Laisser un commentaire

Tour de Turquie

imgp0541.JPG

Nous avons débuté notre tour de la Turquie à Istanbul. Nous avons bien sûr apprécié cette ville à l’histoire exceptionnelle, le bazar, les mosquées (Soliman, bleue,…) et le Palais de Topkapi (véritable Cité interdite). Toutefois, ce sont deux autres régions qui ont eu notre coup de coeur. La cappadocce tout d’abord. Avec ses paysages enchanteurs, elle émerveille tous les visiteurs. Nous vous conseillons de passer 2 ou 3 nuits dans « le royaume des chevaux ». Vous aurez ainsi le temps de visiter les sites troglodytes, d’admirer les demoiselles coiffées ou bien encore de partir sur les traces des Saints Barnabé ou Nicolas par exemple.

Lac salé

imgp0562.JPG

imgp0573.JPG

Mais, à nos yeux, la région à privilégier est la Turquie antique à proximité de la côté égéenne. Le site d’Ephèse est tout simplement exceptionnel. Certes, la mer Egée s’est retirée (elle est aujourd’hui à environ 20 km), mais on y respire l’histoire. Avec un peu d’imagination, on voit le port, là, devant nous. Ephèse durant l’antiquité était vraisemblablement la troisième cité de l’empire romain. Sa bibliothèque Celsius (nom du gouverneur de la ville) occupait elle aussi le 3ème rang mondial après Alexandrie et Pergame. Partez de bonne heure à la découverte de la cité (avant l’arrivée de hordes de croisieristes). N’oubliez pas le superbe théâtre où Saint Paul vint prêcher devant 3000 personnes. Faites une pause aux luxueuses latrines. Jadis, l’entrée coûtait plus cher que celle du théâtre. Les esclaves venaient chauffer les places et des roses fraiches étaient déposées pour apporter leur parfum délicat.

imgp0623.JPG

Remarquable aussi la cité de Pergame. Il faut s’armer de courage pour prendre place dans le théâtre antique tant la pente est raide.

imgp0641.JPG

Enfin, toujours concernant les sites antiques en Turquie, nous pouvons vous recommander Hierapolis (Pamukkale aujourd’hui). Il s’agit d’un site naturel somptueux avec ses sources d’eau chaude et ses ruines romaines.

imgp0604.JPG imgp0606.JPG

Laisser un commentaire