Laisser un commentaire

Annecy, la Rome des Alpes

imgp1558.JPG

Avec le retour des beaux jours & les vacances de Pâques, Annecy fait un tabac. La croisière à bord du « Cygne » sur le lac attire toujours les foules : familles, centres aérés…

imgp1579.JPG

 Si vous voulez un petit peu plus d’intimité à l’occasion d’un voyage romantique, optez plutot pour les pédalos. Si les pédalos favorisent les roucoulades et le maintien en forme, contrairement au « Cygne », ils ne vous permettent pas de faire le tour du lac. Pas moins de 25 km ! Depuis le bateau, on peut apprécier les belles villas construites au bord du lac  sur la commune de Veyrier du lac. On peut aussi admirer l’architecture médiévale du chateau de Menthon ou bien encore le village de Sevrier, célèbre pour ses cloches. Cela tombe bien en période de Paques. Les cloches Paccard sont les plus célèbres de France. On en trouve même dans la capitale, au Sacré Coeur de Montmartre. Après la croisière, les visiteurs d’Annecy s’installent sur les nombreuses terrasses de cafés & restaurants au bord du Thiou. Par cet environnement aquatique, à n’en pas douter, beaucoup font alors un parallèle avec la Cité des Doges, Venise.

imgp1562.JPG 

 Attention toutefois à ne pas négliger le côté romain de la ville. Annecy fut l’une des villes les plus religieuses de France. Une des raisons fut l’installation dans la ville de Saint François de Sales. En pleine contre réforme, Saint François de Sales fut un excellent prédicateur. Grâce à lui, l’Eglise catholique reprit de la vigueur à Annecy et de nombreuses fondations religieuses virent le jour dans la ville. Ceci entraîna la création ou la rénovation d’établissements religieux. Nous vous invitons à découvrir notamment la belle église baroque Saint François de Sales ou la Cathédrale Saint Pierre. A découvrir également même si sa construction est bien postérieure: la nouvelle église de la visitation sur la colline. On apprécie particulièrement ses vitraux modernes représentant la vie de Saint François de Sales et sa plus fidèle assistante, Sainte Jeanne de Chantal. Les deux saints reposent aujourd’hui dans cette nouvelle église.

 imgp1570.JPG

D’accord, on le constate, l’appellation « Rome des Alpes » est justifiée. Mais, avec sa croisière, ses cafés, ses églises, sa butte et sa basilique, Annecy n’a t-elle pas également un côté parisien ?

Laisser un commentaire