Laisser un commentaire

Vietnam du sud, terre de contrastes

Les découvertes débutent à Ho Chi Minh ville (Ho Chi Minh personnage majeur pour l’indépendance du pays). Sachez toutefois que les habitants de Ho Chi Minh (huit millions) préfèrent l’ancien nom de Saigon. Preparez-vous à la chaleur qui vous attend à la sortie de l’aéroport. Au sud du Vietnam, la température minimale est de 27°, en temps de gros orage. Le reste du temps, le thermomètre se stabilise sur 35° avec un fort degré d’humidité. Les quatre millions de scooters dans la ville ne font rien pour rafraîchir l’atmosphère. Fort heureusement, on ne compte que sept mille voitures dans la ville.

                                         imgp1948.JPG

Pour vous remettre de ce premier choc visuel et sonore, nous vous invitons à aller vous relaxer dans le parc central de la ville. Attention, vous ne serez pas seul. En effet, les Saigonnais s’y retrouvent le matin dès 6h pour une seance de Tai chi, badmington, jeu de ballon, … Rien de tel qu’un petit éveil musculaire pour bien commencer la journée. Beaucoup devraient s’en inspirer.

                                             imgp1852.JPG

Après digestion du décalage horaire, nous vous suggerons la visite de l’ancien quartier colonial. Allez prendre un petit express à l’hotel Continental ou au Majestic. Ces deux hotels majeurs de la ville à l’époque de l’occupation française se situent sur la rue Dong Khoi. Il s’agit de l’ancienne rue Catinat. Aujourd’hui, avec ses nombreuses boutiques de luxe, elle s’apparente aux Champs Elysées. Les petites maisons décrépites offrent un contraste saisissant avec les tout nouveaux Caravelle ou Trade center.

                                              imgp1938.JPG

Après cette découverte citadine, nous vous recommandons de faire une excursion dans le delta du Mékong. Les paysages, la faune et la flore y sont exceptionnels. La pirogue sur les bras du Mékong vous enchantera. Les produits locaux : Banane, coco, mangue vous apporteront un peu de fraicheur. Avant d’effectuer votre retour à Saigon, arrêtez vous à  My Tho. Serieusement, on ne plaisante pas, la pagode Vinh Trang vaut le détour. Il s’agit d’une des plus grandes du pays. Deux gigantesques Bouddhas sont là à l’entrée pour vous accueillir.

Au nord de Saigon, maintenant, si vous avez la nostalgie de la France, rendez vous à Tay Ninh. La secte Cao Dan (trois millions d’adeptes au Vietnam) n’a pas d’équivalent en France mais la façade du temple ressemble aux façades de nos cathédrales. De plus, à l’intérieur, c’est Victor Hugo qui vous accueille prônant un message d’amour et de liberté. Victor Hugo pour les valeurs qu’il incarnait mais aussi pour son goût du spiritisme est très apprécié par les moines Cao Dai. La secte se veut la fusion de toutes les autres religions.

imgp1964.JPG imgp1986.JPG imgp1979.JPG

Les passionnés d’histoire devront se rendre à Cu chi afin de découvrir les incroyables tunnels. C’est un lieu exceptionnel pour mieux comprendre la guerre d’indépendance et la stratégie de guerilla menée par le Vietcong. La resistance vietnamienne, ne pouvant rivaliser avec les troupes américaines en surface, décida de mener cette guerre depuis les entrailles de la terre. Ainsi trouve-t-on dans la région de Cu Chi plus de deux cents kilomètres de tunnels.  Sur certains sites, ce sont de véritables villes souterraines qui ont été développées : réfectoires, dortoirs, hopitaux, … Aujourd’hui, certains tunnels ont été aménagés pour recevoir les visiteurs. Mais, d’autres restent authentiques (1 m de hauteur sur 80 centimètres de largeur, pas de lumière bien évidemment). Les plus téméraires seulement s’y engageront.

Il faut aussi une certaine dose de courage pour embarquer le train liant Saigon à Hanoi (la capitale au Nord). Dans le cadre de ce voyage nous nous sommes arrêtés au centre du Vietnam, dans l’ancienne ville impériale de Hué (1100 km, 21h de train). Bien sûr, on a le temps d’admirer le paysage : Hévéa, bananiers, la fantastique côte entre Da Nang et Hué…

                                                  imgp1914.JPG

A votre arrivée à Hué, vous pouvez vous accorder un petit plaisir. Le petit déjeuner à l’hotel Residence (à cinq minutes à pied de la gare) est royal. Vous y rencontrerez peut être Boi Van, notre amie interprète et future directrice d’hotel.

imgp1883.JPG imgp1884.JPG

A Hué, visitez la cité interdite même si elle fut très endommagée durant la guerre. Autour de Hué, partez à la découverte des mausolées des empereurs vietnamiens. Vous constaterez que notre Napoléon n’était pas le seul à avoir la folie des grandeurs. A Minh Mang, par exemple, la tombe de l’empereur se trouve dans un domaine de vingt huit hectares. Quarante constructions y ont été réalisées pour rendre hommage à l’empereur.

                                    imgp1892.JPG

 Le vietnam depuis quinze ans s’ouvre au monde et connait un fort développement. Profitez-en. Histoire, culture, nature chaleur seront au rendez-vous. Découvrez un Vietnam possédant une grande soif d’occident tout en protegeant ses valeurs ancestrales.

Laisser un commentaire